RÉGIME CHOCOLAT : LE MENSONGE DES ÉTUDES ALIMENTAIRES

Les bons reportages sur des sujets touchant à l’alimentation sont rares donc autant les mettre en avant. C’était le cas il y a quelques mois avec un reportage de l’émission 36.9 sur la RTS traitant du Gluten. Je vous invite donc à le (re)voir si ça n’était pas encore le cas.

On parle aujourd’hui de vérité scientifique et de manipulation. Comment est-ce qu’avec une bonne dose de ruse, il est possible de faire dire à peu près n’importe quoi à une étude scientifique ? C’est ce que nous démontre ce documentaire allemand diffusé sur Arte. Deux journalistes montant de toute pièces une étude démontrant, preuve scientifique à l’appui, que manger du chocolat noir fait maigrir.

J’étais conscient qu’on nous prenait parfois pour des ânes mais pas à ce point. On ne se trouve pas dans la désinformation mais dans la manipulation des vérités scientifiques. Au cours de ces 50 minutes vous apprendrez  :

  • Comment est-ce que l’ont peut faire dire absolument tout ce qu’on veut à une étude.
  • Quels sont les différents types d’études et pourquoi celles touchant à l’alimentation ont parfois peu de valeur et de nombreux biais ?
  • Comment est-ce que le gouvernement allemand en est à recommander des régimes comme Weight Watchers ?
  • Comment est-ce que des médecins/professeurs/scientifiques qui élaborent les recommandations au sein des hautes autorités de santé peuvent également être membres des conseils d’administration de grandes entreprises comme Nestlé ou Weight Watchers ?
  • Comment s’y prend le secteur de l’agro-alimentaire pour nous enfumer le consommateur ?
  • Comment charmer les médias avec des titres accrocheurs et s’assurer qu’ils ne vérifient surtout pas leurs sources ?
  • Et, mon préféré pour la fin, comment, pour 15 dollars, vous pouvez vous acheter le témoignages n’importe qui sur le net ?

Un reportage qui nous donne un bel aperçu de ce qu’on appelle la science-marketing. Le mot de la fin revient à Uwe Knop, Nutritionniste allemand:

La morale de l’histoire ? Tout journaliste devrait lire à la loupe les communiqués élogieux des études nutritionnelles ! En effet, ces études sont intrinsèquement biaisées (cf. « Comment fonctionnent les études ? »). Quand un article vante la réussite d’un régime minceur, mieux vaut le jeter tout de suite à la poubelle, car aucun régime ne permet de rester mince sur la durée. Cela paraît logique, car sinon, il n’y aurait pas année après année un tel engouement pour un nouveau régime miracle.

Tous les régimes fonctionnent selon le principe du bilan énergétique négatif qui consiste à brûler davantage de calories (d’énergie) qu’on en ingère. Quand on arrive au bout du régime, on a effectivement perdu des kilos ! Mais dès qu’on se remet à manger normalement, on reprend rapidement du poids et balance indique souvent davantage qu’avant la diète. Sans oublier qu’on est condamné à suivre des régimes une vie entière et à livrer un combat contre son propre corps. Qui a envie de ça ? Sûrement personne.

 

Simon

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vel, libero. ipsum in leo. nunc